Last spring, we were deeply moved by @JimmyKimmel’s testimony regarding his newborn son, William.
Jimmy, we do everything we can to help children with similar conditions survive in parts of the world where treatment is rarely an option. On May 3rd, our life-changing organization will celebrate its annual gala at @LeBernardinPrivé in New York, and would love for you to join us!

New York. Malvoyant et patron d’ONG

Directeur d’une fondation à New York, malvoyant, sportif et supporter du Stade Rennais. Il est tout cela à la fois Charles-Édouard Catherine. Une vie atypique pour ce Breton qui s’est vu remettre, au Quai d’Orsay, à Paris, un prix récompensant son parcours aux États-Unis.
La vie de Charles-Édouard Catherine pourrait sans nul doute inspirer un auteur de roman ou un réalisateur. On verrait bien Tom Hanks ou Dustin Hoffman incarner le drôle de parcours de ce Breton aujourd’hui installé à New York. Depuis son building de la 33e rue, donnant sur la mythique salle du Madison Square Garden, en plein coeur de Manhattan, il est une petite part du rêve américain. Même si la vie ne lui a pas fait que des cadeaux. Atteint d’une maladie génétique, il a commencé à perdre la vue alors qu’il venait de poser le pied aux États-Unis.

De Rennes à New York, le fabuleux destin de Charles-Edouard Catherine

A 28 ans, Charles-Edouard Catherine a déjà un agenda de ministre. Arrivé vendredi de New York où il réside, le jeune homme s’est offert un week-end express à Rennes pour voir sa famille avant de gagner Paris pour recevoir ce mardi soir le trophée des Français de l’étranger (catégorie social et humanitaire) dans les prestigieux salons du Quai d’Orsay. « Et je repars aux Etats-Unis dans la foulée », sourit Charles-Edouard, attablé dans une célèbre brasserie rennaise.

Cette récompense vient mettre en lumière le parcours assez détonnant de ce jeune Rennais malvoyant, qui dirige désormais les destinées de Surgeons of Hope (chirurgiens de l’espoir), une ONG américaine spécialisée dans le mécénat en chirurgie cardiaque pédiatrique en Amérique Latine.

CHARLES-ÉDOUARD CATHERINE – Plongée au cœur de Surgeons of Hope

Expatrié à New-York en 2012, c’est aussi à ce moment là que Charles-Édouard perd la vue. Son mental d’acier et sa solide détermination ne l’empêcheront pas de devenir, à tout juste 25 ans, le directeur de Surgeons of Hope, une ONG spécialisée dans la chirurgie cardiaque pédiatrique dans les pays en voie de développement. C’est le lauréat du Trophée CFE Humanitaire et social.

Créée en 2001, Surgeons of Hope est une ONG américaine basée à New-York spécialisée dans la chirurgie cardiaque pédiatrique. Toutes les 30 secondes, à travers le monde, un enfant nait avec une malformation cardiaque.

Haitians Boys Survive Life-Saving Heart Surgery at Montefiore

The devastating earthquake in Haiti in January 2010 may have actually saved the lives of 12-year-old Robins Dorisca and four-year-old Kensley Gerome.

Around the time of the calamity, both boys were feeling lethargic and were unable to participate in their usual activities, and since so many doctors traveled to Haiti in the aftermath of the natural disaster, both boys received checkups that revealed heart murmurs.

It was discovered that the boys had Tetralogy of Fallot, a type of heart defect that if untreated, would have prevented the boys from living into their teens.

The condition is treatable with surgery and patients with the condition who have had surgery are expected to live normal, healthy lives.

Load More